Saint Brendan le Navigateur de l’Irlande célèbre la Divine Liturgie sur une baleine (+578)

http://divine-liturgie-orthodoxe.blogspot.com

DIVINE LITURGIE ORTHODOXE

Cliffs-Valentia-Island

day7_RingOfKerryStBrendan211

Statue de St Brendan, Cahirciveen, County Kerry, Ireland

796px-10.jpg

Saint Brendan de l’Irlande célèbre la Divine Liturgie sur une baleine

8978578_orig

DSCF8333

Brendan_Route

Saint Brendan le Navigateur

60096-p1

brendantop2

IMG_0150

Saint Brendan le Navigateur

Saint Brendan de Clonfert ou Bréanainn de Clonfert, né vers 484 à Ciarraight Luachra ou Kerry-Luachra, province d’Altraich-Cuile du royaume de Munster (dans l’actuel comté de Kerry, en Irlande), et mort en 571 à Enachduin ou Annaghdown/Annadown), surnommé le Navigateur ou le Chief Prophet of Ireland, est l’un de ces saints moines du christianisme irlandais dont la vie a occulté l’histoire.

Baptisé par l’évêque Erec, Brendan est contemporain de saint Benoît. Il a 11 ans quand saint Patrick, l’évangélisateur de l’Irlande, meurt.

Brendan (aussi orthographié Brandan, Brendaine, Bridoine, Brévalaire, …) se prépare à la vie monastique à l’abbaye de Llancarfan, dans le royaume de Gwent, auprès de clercs qui lui enseignent le latin, le grec, la littérature, les mathématiques, l’astronomie et la médecine.

Vers 515-524 son premier grand voyage le conduit aux îles Féroé et en Islande à bord d’un coracle.

Dans la tradition celte de l’immram, il part ensuite pour une quête de sept ans à la recherche du jardin d’Éden. Il s’aventure sur l’océan Atlantique avec une petite embarcation (probablement un currach) et plusieurs moines, probablement vers l’an 530. Il revient en Irlande en affirmant avoir découvert une île (par la suite nommée Île de Saint-Brendan) qu’il assimile au Paradis ; le récit rapidement propagé de ses aventures attire de nombreux pèlerins à Aldfert, le village d’où il avait pris son départ.

Selon la tradition, saint Brendan a écrit des règles monastiques sous la dictée des anges. Il voyage dans les îles Britanniques et en Bretagne pendant près de vingt-cinq ans. À l’estuaire de la Rance, il fonde un couvent à Aleth (à côté de Saint-Malo).

En 561, il retourne en Irlande où il fonde le monastère de Clonfert dans le comté de Galway.

Il meurt entre 574 et 578 auprès de sa sœur cadette, abbesse fondatrice d’Enach Dvin.

Après d’abord avoir été condamné, il fut canonisé par l’Église, fixant sa fête au 16 mai.

ts_tim_severin

Tim Severin

En 1976, l’Irlandais Tim Severin construit une barque en peaux de bêtes tendues et en atteignant Terre-Neuve par les îles Féroé et l’Islande, prouve que le voyage de Brendan jusqu’en Amérique était techniquement possible.

Source: Wikipedia

the-brendan-boat-1

DSCN1947map

Le Voyage de Saint Brandan

brendan-tim-severin

20110517_Ireland_0380

81LOe75LHgL._SL1500_
41VrxA9SzfL._SX311_BO1,204,203,200_

brendan2

brendan-aardfert

DIGITAL CAMERA

ardfert-abbey

APP16s

3 Tubrid

Le puits sacré de Saint Ita

Saint Brendan a été baptisé ici

st-ias-well-tobar

st-brendans-well-valentia-island-kerry

Le puits sacré de Saint Brendan, 

Île de Valentia, Irlande

images

Brendan_Voyager

Brendan-1

aast_brendan_from_come_and_see_icons

iconexhib-2

brendan

the_voyage_of_st__brendan_the_navigator_by_codyvburkett-d5n1jke

6a01156faec925970c01a3fcd4c51e970b-800wi

saint_brendan

BrendanIcon1-1

St Brendan's Well, Valentia, 001L

ef9ede48a9f47ce089027d14e62a137f

tt_394552_st.-brendan

brendanireland1

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s