Saint Magloire de Dol, France (+575) – 24 octobre

http://saintsofmyheart.wordpress.com

SAINTS OF MY HEART

Saint Magloire de Dol, France (+575)

24 octobre

Saint Magloire est né dans le Glamorgan (Clamorgan) au Pays de Galles. Il fut formé par saint Iltud.

Il est l’un des nombreux saints bretons que les traditions font venir d’Outre-Manche en Bretagne continentale.

Le saint est donné comme le cousin de saint Samson à qui il aurait succédé sur le siège archiépiscopal de Dol. Sur l’injonction d’un ange, il aurait abdiqué en faveur de saint Budoc pour se retirer sur l’île de Sercq (Sargia/Serke), où il mena par la suite une vie monastique à la tête de soixante-deux disciples. Magloire est donc censé avoir vécu à la fin du vie siècle.

Après sa mort, son corps aurait été volé par les moines de la future abbaye de Léhon. Vers 956/966, lors des invasions normandes, Hugues Capet emmena ses reliques à Paris1 pour les mettre à l’abri. Ils les déposa dans l’église Saint-Barthélemy dans l’île de la Cité, qui prit alors le vocable de Saint-Magloire, puis les transporta à l’église Saint-Magloire (à l’emplacement du 82, rue Saint-Denis), qu’il fit construire spécialement à cet effet.

Source:

Wikipedia

Publicités

Cornelia Rees et l’ Archimandrite Gabriel Bunce, Suisse: Nous devons retourner à nos racines!

http://conversionstoorthodoxy.wordpress.com

CONVERSIONS TO ORTHODOXY

140440.p

Cornelia Rees et l’ Archimandrite Gabriel Bunce:

Nous devons retourner à nos racines!

Il y a une quinzaine d’années, j’ai eu une occasion unique de visiter l’ermitage d’un hiéromoine et théologien catholique dans les montagnes de Suisse. Il était bien connu pour ses écrits sur les saints Pères de l’Église chrétienne, et non moins bien connu (du point de vue occidental moderne), pour son mode de vie monastique inhabituel. Quelque peu familière de l’apparence que les monastères catholiques présentent généralement aujourd’hui, je ne m’attendais pas à me sentir tellement à l’aise comme moniale orthodoxe dans son ermitage catholique.

Après avoir gravi un chemin boisé de montagne jusqu’à une petite maison dans les arbres, nous avons été accueillis par un homme âgé austère, sa barbe grise flottant sur sa soutane noire. Sa tête était couverte d’un capuchon portant une croix rouge brodée sur le front. C’était comme si nous avions été transportés dans le désert égyptien, pour voir Saint Antoine le Grand. Tandis que lui et son compagnon d’ascèse Père Raphaël nous offraient le thé, nous avons parlé de l’Église d’Orient et d’Occident, et de l’Église orthodoxe russe. Mais il n’était pas question pour eux de rejoindre cette Église, cela aurait même créé un malaise d’en parler.

Nous sentions que nous étions entrés brièvement en contact avec un moine qui était un avec nous en esprit, bien qu’il ne fût pas dans notre Eglise, et nous nous sommes quittés avec la joie de cette agréable révélation, alors que Père Gabriel faisait le signe de la Croix sur nous à la manière orthodoxe.

Père Gabriel n’a jamais eu et n’a toujours pas de communication électronique avec le monde extérieur, et nous avons très peu entendu parler de lui ou eu contact avec lui après notre visite. Néanmoins, nous ne l’avons pas oublié, et dans l’intervalle, nous n’avons jamais cessé de penser à quel point ce serait bien, s’il était en communion avec nous, les orthodoxes. Mais jamais nous n’aurions essayé d’aborder ce sujet avec lui, nous sentions en quelque sorte que Dieu le guidait comme Il l’entendait.

Père Raphaël, un suisse, est décédé depuis, et Père. Gabriel est l’higoumène et le seul moine de ce qui est maintenant le monastère de la Sainte Croix, qui fait partie de l’Eglise orthodoxe russe. Il a été baptisé orthodoxe à la veille de la Dormition de la Mère de Dieu à Moscou, en août 2010. Il est maintenant l’Archimandrite mégaloschème Gabriel. Récemment à Moscou malgré un calendrier très exigeant, Père Gabriel a quand même pris le temps de parler avec nous.

***

-Père Gabriel, bien que vous ayez parlé de votre vie dans d’autres interviews, parlez-nous encore un peu de vous.

-Je vis à Roveredo, petit village d’environ 100 habitants. Mon monastère est au-dessus du village dans les bois, dans les montagnes de la région de Lugano, la partie italienne de la Suisse.

-Vous aviez été catholique depuis l’enfance?

-Oui, mais pas un catholique pratiquant toute ma vie. Mon père était luthérien, et ma mère catholique, et j’ai été baptisé catholique. Mais comme cela arrive souvent dans ces cas, aucun de mes parents ne pratiquait sa religion. Ni mon père ni ma mère n’allaient à l’église. Et moi non plus. Mais comme les jeunes gens agissent toujours à leur guise, j’ai redécouvert la foi de mon baptême. Au début, je suis allé à l’Eglise catholique, par moi-même. Mes parents ne m’ont pas encouragé, ils le toléraient seulement.

-Même votre mère?

-Elle était catholique croyante, mais en raison de son mariage avec un luthérien, elle perdit la pratique. Ce n’est que beaucoup plus tard, quand j’étais déjà moine, qu’elle est retournée à l’église et a commencé à pratiquer sa foi catholique. Mon père allait à contrecœur avec elle, au moins à Pâques ou Noël, parce qu’il ne voulait pas passer les vacances seul.

-Où êtes-vous né?

-Je suis né à Cologne, mais nous sommes partis de cette ville en raison de la guerre quand j’étais âgé de deux ans. Cette ville, vieille de près de 2000 ans, a été presque rasée. C’était comme Hiroshima. Environ quatre-vingts pour cent a été détruit, et les Américains ont même suggéré qu’elle soit reconstruite ailleurs: il semblait inutile d’essayer de reconstruire sur ces cendres. Mais les gens étaient très attachés à leur ville; la grande cathédrale était encore debout, bien que fortement endommagée. Les douze églises romanes [1] étaient terriblement endommagées aussi. Pendant dix ans, nous n’avons pas vécu à Cologne, mais dans une petite ville à la campagne. C’est seulement en Poursuivre la lecture « Cornelia Rees et l’ Archimandrite Gabriel Bunce, Suisse: Nous devons retourner à nos racines! »

Sant Ia, Iwerzhon & Kernev-Veur (+450) ╰⊰¸¸.•¨* Breton (Brittany, France)

http://irelandofmyheart.wordpress.com

http://greatbritainofmyheart.wordpress.com

GREAT BRITAIN OF MY HEART

IRELAND OF MY HEART

lighthouse-at-sunset-near-the-mossy-coast-50331-1920x1200.jpg

201209052000.jpg

Saint Ia of Cornwall.png

Sant Ia, Iwerzhon & Kernev-Veur (+450)

Ia (pe Hia, pe Ives e saozneg) a oa ur santez vrezhon eus dibenn ar Vvet kantved en Enez Vreizh, er c’hornad a zo Kernev-Veur hiriv. D’an 3 a viz C’hwevrer e vez lidet.

Ia a oa, hervez ar vojenn, ur briñsez a Iwerzhon, c’hoar da sant Erc. Ha hi diskiblez da sant Baricus e teuas da avieliñ Kernev-Veur da reiñ he skoazell d’ar sent Fingar ha Piala.

Diouzh a lavar ar vojenn he dije bet 777 diskibl, ha treuzet he dije mor Iwerzhon war un delienn gaol.

Merzheriet e voe war ar stêr Hayle ha beziet e Porth Ia. Un iliz a voe savet dezhi war he bez. Ur gêr a voe savet en-dro d’an iliz.

Wikipedia

3666289_orig.jpg

ia.jpg

st-ives-panorama-cornwall-uk-famous-fishing-port-61752779.jpg

St. Ives, Cornwall

27T_St-Ives.jpg

stives-harbour-summer.jpg

6206bf6d1df58f9474952c03752400cd.jpg

Άγιος Μαγκλόϊρ (St Magloire) Επίσκοπος Dol Γαλλίας (+575) – 24 Οκτωβρίου

http://agiologia.wordpress.com

ΑΓΙΟΛΟΓΙΑ

Άγιος Μαγκλόϊρ (St Magloire) Επίσκοπος Dol Γαλλίας (+575)

24 Οκτωβρίου

Ο Άγιος Μαγκλόϊρ (St Magloire), είναι ένας Άγιος της Βρετάνης της Γαλλίας. Ήταν Βρετανός μοναχός που έγινε Επίσκοπος του Dol-de-Bretagne στη Βρετάνη και κοιμήθηκε οσιακά στη Νήσο Sark, όπου ήταν ηγούμενος ενός μοναστηριού.

Γεννήθηκε στις αρχές του 6ου αιώνα μέσα σε μία οικογένεια ευγενών, η μητέρα του ονομάζονταν Afrelia και ήταν πριγκίπισσα του Powys ενός μικρού πριγκιπάτου της Ουαλίας και ο πατέρας του Umbrafel και ήταν πρίγκιπας και γιος του βασιλιά της Βρετανίας Budic A’, και ήταν θείοι του Αγίου Σαμψών της Dol (τιμάται 28 Ιουλίου). Ως παιδί, σπούδασε στο μοναστήρι στο Llantwit Major υπό την κηδεμονία του Αγίου Ίχλτυτ (St Illtud) [τιμάται 6 Σεπτεμβρίου και 6 Νοεμβρίου)]. Μετά το τέλος των σπουδών του ταξίδεψε στη Βρετάνη με τον ξάδελφό του Άγιο Σαμψών, ο οποίος στη συνέχεια έγινε Αρχιεπίσκοπος της Dol. Μετά την κοίμηση του Αγίου Σαμψών, ο Άγιος Μαγκλόϊρ (St Magloire) διαδέχθηκε τον Άγιο Σαμψών στην Αρχιεπισκοπή, μετά από Θεϊκή εντολή, όμως σύντομα παραιτήθηκε από τη θέση του και τον διαδέχθηκε ο Άγιος Budoc της Dol (τιμάται 8 Δεκεμβρίου) και αποχώρησε στο νησί Sark όπου ίδρυσε μια μοναστική κοινότητα 62 μοναχών. Σύμφωνα με τα Χρονικά του Butler, πέθανε περίπου το έτος 575.

Αναφέρεται ότι ο Κόμης Loisescon, ο οποίος ήταν σοβαρά άρρωστος θεραπεύτηκε με θαυματουργικό τρόπο από τον Άγιος Μαγκλόϊρ (St Magloire).

Μία από τις πιο γνωστές και λεπτομερείς αναφορές γι ‘αυτόν αφορά τη διάσωση μιας ομάδας παιδιών που έπαιζαν στην παραλία κάτω από το μοναστήρι σε ένα εγκαταλελειμμένο ναυάγιο, όταν μια ξαφνική και βίαιη καταιγίδα ξέσπασε και τα έριξε στη θάλασσα. Ακούγοντας τις φωνές τους για βοήθεια, ο Άγιος Μαγκλόϊρ (St Magloire) λέγεται ότι μεταφέρθηκε θαυματουργικά στη θάλασσα και έσωσε τα παιδιά και το σκάφος τους, οδηγώντας τους με ασφάλεια στην ακτή.

Άλλες πληροφορίες αναφέρουν ότι ταξίδεψε στη νήσο του Jersey και σκότωσε έναν δράκο, ανέστησε έναν πνιγμένο ψαρά του Sark και ότι οδήγησε τους κατοίκους του νησιού να πολεμήσουν έναν στόλο των Βίκινγκς και να τους νικήσουν.

Μετά την κοίμηση του Αγίου, το Sark δέχθηκε ξανά επίθεση από τους Βίκινγκς, οι οποίοι κατέστρεψαν το μοναστήρι και σκοτώνοντας όλους τους μοναχούς. Όταν επτά από αυτούς προσπάθησαν να ανοίξουν τον τάφο του Αγίου τυφλώθηκαν και πολλοί και οι υπόλοιποι σαν κάποιος ή κάτι να τους σύγχυσε το μυαλό άρχισαν να σκοτώνουν ο ένας τον άλλον.

Αργότερα, κατά τη διάρκεια της βασιλείας του Nominoe, το Ιερό Λείψανο του Μαγκλόϊρ (St Magloire) κλάπηκε από τη Μονή του Lehon. Εκεί ο Άγιος τιμώνταν από τους μοναχούς ως προστάτης άγιος και είναι πιθανό το μεγαλυτερο μέρος της βιογραφίας του να γράφτηκε εκεί στα τέλη του 9ου αιώνα. Μετά την αύξηση των επιδρομών των Βίκινγκ στις αρχές του δέκατου αιώνα, τα Ιερά Λείψανά του μεταφέρθηκαν στο Παρίσι από τους μοναχούς, όπου ο Ούγκος ο Μέγας τους χορήγησε εκτάσεις για την ίδρυση νέου μοναστηριού.

Πηγή:

http://agioi-oi-kaliteroi-mas-filoi.blogspot.com

ΑΓΙΟΙ, ΟΙ ΚΑΛΥΤΕΡΟΙ ΜΑΣ ΦΙΛΟΙ

Des dizaines de passereaux et d’autres oiseaux entraient et sortaient et au dehors de l’église par les fen êtres ouvertes de la coupole, gazouillant et chantant avec vivacité – Père Stéphane Anagnostopoulos

http://animalsofmyheart.wordpress.com

ANIMALS OF MY HEART

Des dizaines de passereaux et d’autres oiseaux entraient et sortaient et au dehors de l’église par les fen êtres ouvertes de la coupole, gazouillant et chantant avec vivacité

Père Stéphane Anagnostopoulos:

Un fidèle m’a raconté un événement similaire qui a eu lieu à l’église de la Mère de Dieu qui s’appelle «Ecatontapyliani» et qui se trouve à Paros (dans les Cyclades, Grèce), pendant la Divine Liturgie de la veille de l’Épiphanie, en 1998.

Des dizaines de passereaux et d’autres oiseaux entraient et sortaient et au dehors de l’église par les fen êtres ouvertes de la coupole, gazouillant et chantant avec vivacité. Pourtant, à l’heure de la consécration des saints dons, ils se sont tus et immobilis és tous pour recommencer après l’ecphonèse: «Et en premier lieu pour notre très sainte…» [Notes personnelles de l’auteur].

Les propres paroles du Seigneur «Ceci est mon corps…ceci est mon sang…» (Marc 14, 22-24) à la sainte Cène, le soir du jeudi saint, témoignent de cette réalité du Changement du pain et du vin en Corps et en Sang du Christ. La constitution donc du saint sacrement est divine. C’est le Christ lui même qui en est l’auteur.

Les signes visibles du saint sacrement sont le pain au levain, le vin et la prière secrète «envoie ton Saint-Esprit sur nous et sur ces Dons…». Ce n’est pas seulement la grâce du Christ qui est transmise par la sainte communion comme c’est le cas d’ ailleurs pour d’autres sacrements, mais c’est le Christ, le Seigneur lui-même. Les fidèles qui reçoivent dignement le Corps et le Sang du Christ, s’ y intègrent, ayant les mêmes corps et sang que Lui. L’adhésion au Corps de l’église, c’est-à-dire l’incorporation, commence par le saint Baptême et s’achève avec la sainte communion, c’est-à-dire l’intégration. Cela veut dire que notre être tout entier reçoit d’une façon mystique la Vie-même, notre Seigneur et Rédempteur et l’incorpore.

Source:

Père Stéphane Anagnostopoulos

Vivre la Divine Liturgie

Expériences Liturgiques

Le Pirée 2011

Ο Άγιος Μαρτίνος Επίσκοπος Tours Γαλλίας (+397), η μεταστροφή της μητέρας του και το πρώτο Μοναστήρι στη Δύση

http://saintsofmyheart.wordpress.com

SAINTS OF MY HEART

Ο Άγιος Μαρτίνος Επίσκοπος Tours Γαλλίας (+397),

η μεταστροφή της μητέρας του και το πρώτο Μοναστήρι στη Δύση

Στην πόλη Poitiers της Γαλλίας ήταν ο Άγιος Επίσκοπος Ιλαρίων (+367). Ο Άγιος Μαρτίνος Επίσκοπος Tours Γαλλίας (+397) εμπιστεύτηκε τον εαυτό του στα χέρια αυτού του Αγίου.

Λίγο καιρό πριν, ειδοποιήθηκε σε ένα όραμα πως οι γονείς του θα πέθαιναν σύντομα και πήρε την ευλογία του Επισκόπου να ταξιδέψει στην μακρινή του πατρίδα. Εκεί είχε την χαρά να δει την μεταστροφή της μητέρας του στον Χριστιανισμό πριν από τον θάνατο της.

Περνώντας από κάποια πόλη κατά την επιστροφή του στη Γαλλία, συνάντησε πολλούς οπαδούς του Αρείου των οποίων τις λανθασμένες διδασκαλίες πολεμούσε με ιδιαίτερο πείσμα ώστε τον έδειραν μπροστά στον κόσμο. Λίγο μετά, άκουσε πως ο αγαπημένος του Επίσκοπος αναγκάστηκε να φύγει από την Γαλλία.

Αντί να επιστρέψει εκεί μόνος του, ο Άγιος Μαρτίνος πήγε σε ένα νησί κοντά στις ακτές της Ιταλίας για να ζήσει μία ερημική ζωή ώσπου έλαβε νέα για την επιστροφή του Αγίου Ιλάριου. Οι δύο άγιοι μοναχοί ίδρυσαν έπειτα στην Poitiers το πρώτο μοναστήρι στη Δύση το οποίο εξελίχτηκε σε μία κοινότητα ερημιτών μέσα σε δέκα χρόνια και ακολουθούσε τον κανόνα του Αγίου Βασιλείου του Μεγάλου σχετικά με την Κοινοβιακή Μοναστική ζωή.

Πηγή:

http://othodoxy-rainbow.blogspot.com

http://othodoxy-rainbow.blogspot.com/2018/10/blog-post_27.html

ΟΡΘΟΔΟΞΗ ΚΕΛΤΙΚΗ ΚΑΙ ΑΓΓΛΟΣΑΞΟΝΙΚΗ ΕΚΚΛΗΣΙΑ

Saint Stylianos de Paphlagonie, Asie Mineure – 26 Novembre

http://saintsofmyheart.wordpress.com

SAINTS OF MY HEART

st-stylianos-web.jpg

Saint Stylianos de Paphlagonie, Asie Mineure

26 Novembre

Choisi par Dieu depuis le sein de sa mère, Saint Stylianos se détacha des illusions de ce monde, distribua ses biens aux pauvres et embrassa la vie monastique. Il s’illustra avec vaillance dans les combats de l’ascèse et, au bout de quelques années de vie commune, partit pour mener la vie solitaire dans une grotte. Il y recevait sa nourriture de la main d’un Ange et devint bientôt intercesseur efficace auprès de Dieu pour le soulagement des malades: en particulier pour la guérison des maladies infantiles et pour la délivrance des femmes restées stériles. C’est dans ces circonstances que la prière du Saint reste toujours efficace pour ceux qui l’invoquent avec foi de nos jours.

Source: Wikipedia